Accompagnement gestion des émotions

Les états émotifs sont essentiels et vitaux pour notre équilibre quotidien. Si nous recherchons tou.te.s les émotives positives procurant de la joie, du plaisir, le bonheur, au contraire nous évitons les émotions négatives. Ces dernières sont souvent minimisées, niées ou même refoulées. Dans ces cas-là, ces émotions négatives nous poussent dans des situations désagréables, ou même désespérée.

Dès lors que nous éprouvons une émotion négative comme la tristesse, la peur, la colère ou le stress, le premier réflexe est souvent d’y porter le moins d’attention possible afin d’en atténuer le ressenti désagréable qu’il en découle, au détriment de notre bien-être.

Apprendre à maîtriser et mieux vivre ses états émotionnels, n’est pas quelque chose d’innée, mais qui se travaille.

Thérapie brève, la sophrologie vous guide dans la connaissance et l’acceptation de vos propres réactions émotionnelles négatives afin de mieux les gérer au quotidien en toute autonomie.

QU’EST-CE QU’UNE ÉMOTION NÉGATIVE ?

L’émotion négative est une réaction de l’organisme face à une situation troublante ou désagréable (stimulus externe ou interne) agissant sur le cerveau (le système limbique) qui perçoit cette situation comme dangereuse ou négative.

Face à un évènement vécu désagréable, l’individu peut répondre à l’émotion de deux façons :

  • En la déchargeant (frapper, crier, jurer, pleurer, insulter)
  • En l’intériorisant (rentrer, refouler, nier)

La réponse émotionnelle négative est subjective, elle peut être irrationnelle et instinctive, puisant souvent sa source dans les expériences personnelles de l’individu (sensations physiques et mémoire), qui cherchera alors à éliminer les situations désagréables risquant de troubler son équilibre.

Souvent intense et difficilement maîtrisable, l’émotion négative retentit dans l’ensemble de l’organisme qui se prépare à affronter la situation perçue comme dangereuse.

Les sensations émotionnelles négatives se traduisent par différents aspects comportementaux, selon le stimulus externe (situations, actions inhabituelles…) ou interne (pensées, ruminations…) :

  • La tristesse : émotion qui accompagne le deuil, une séparation, un échec… La réponse comportementale se tourne vers une introspection, un repli sur soi.
  • La colère : peut être la conséquence d’une frustration, d’une irritation, un manque. La réaction comportementale s’oriente vers l’agressivité (physique et/ou orale)
  • La peur : réponse émotionnelle instinctive face à un danger anticipé, réel ou irrationnel. La réponse comportementale est souvent la fuite pour se protéger
  • Le dégoût : émotion instinctive ou culturelle : répugnance, nausées. S’ensuit un comportement de rejet.
  • La surprise : émotion ressentie face à une situation soudaine, inattendue. La stupéfaction entraîne un violent sursaut dû à la brusque inadaptation organique.

La sophrologie va donc vous aider à maitriser vos pensées et vos réactions physiologiques. Cette méthode vous apprendra à mieux vivre vos émotions au quotidien de façon autonome.

Voici un lien complétementaire de ma chaîne Youtube. Vous y trouverez des vidéos sur toutes les émotions pour vos enfants :

https://www.youtube.com/channel/UCx70m61jP52zfspGZxmkYBQ

N’oubliez pas de vous abonner et de me mettre un pouce bleu, cela m’encourage toujours !